Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les caractéristiques indispensables pour une technologie en 2019





Le 9 Janvier 2019, par Hutchinson

Cette année, d’après les revues de presse des spécialistes de la high-tech, 2019 va être l’année de toutes les nouveautés. Il y a beaucoup de sorties de prévues chez la plupart des grands acteurs du marché. Aujourd’hui, la concurrence est rude et les exigences minimales des technologies sont particulièrement hautes. Tous les cahiers des charges ont dû s’adapter pour inclure des standards minimums dont certains sont devenus indispensables


Elle est connectée

Au début des années 2000, toutes les technologies devaient être sans fil. Aujourd’hui, elles doivent être connectées, c’est-à-dire entrer en interaction avec les autres technologies dont on dispose. C’est un système plus intelligent qui permet de commander les appareils à distance par exemple, ou d’avoir accès à des informations disponibles sur un système central d’information. D’abord développé pour des systèmes ERP dans le cadre d’activités industrielles, c’est dans cette optique que la domotique se développe à grands pas chez les particuliers. Par exemple, un système de chauffage ou de sonorisation qui peut être piloté à distance avec un téléphone portable.

Des appareils étanches

Certains appareils coûtent désormais très cher. C’est le cas des smartphones qui valent parfois le double du prix d’un ordinateur. Il serait problématique qu’ils soient trop fragiles. C’est pour cette raison que les fabricants incluent des systèmes anti-casse et anti-humidité. À partir de 2019, il est impossible qu’une technologie ne soit pas étanche. Ce système de joint permet autant de parer l’éventualité d’une chute de l’appareil dans l’eau, comme le bassin d’une piscine, que de le protéger de la pluie ou d’un climat tropical. C’est par exemple le cas du matériel photographique ou audiovisuel par exemple. Cela vaudra aussi dans d’autres secteurs d’activité. Les constructeurs de machines et de technologies pour l’industrie et l’automobile par exemple font appel aux spécialistes de la fabrication de joints et demandent l'adaptation d'un joint torique sur mesure ou bien des mélanges spéciaux. C’est le cas notamment des machines hydrauliques dans les usines ou de certaines pièces destinées aux voitures.

Elle est écologique

Aujourd’hui, force est de constater que le consommateur a envie d’être acteur de l’économie et de contribuer la protection de l’environnement. C’est pour cette raison que la voiture électrique est encore très critiquée, car même si elle ne consomme plus d’essence, leurs batteries nécessitent des métaux donc l’extraction pose aujourd’hui des problèmes éthiques et écologiques. Les constructeurs vont devoir prouver que les appareils sont fabriqués selon un processus qui respecte l’environnement, l’économie locale, mais aussi qu’il a été fabriqué dans le respect des droits fondamentaux. Les entreprises doivent donc adopter des principes écologiques, éthiques, mais aussi sociaux

Elle est intuitive

Aujourd’hui, force est de constater que plus personne ne lit les notices d’emploi des appareils. Cela signifie que chacun doit être en mesure d’utiliser un appareil sans avoir besoin d’apprendre à le faire. Il est donc nécessaire de concevoir des commandes intuitives, qui s’utilisent facilement. C’est d’autant plus important en termes d’accessibilité ou une autre expérience utilisateur est recherchée pour les personnes atteintes d’un handicap visuel ou auditif par exemple. 
Vous l’aurez compris, la technologie doit être plus intuitive, plus connectée, plus solide. Bientôt, dans les années qui viennent, il faudra envisager une place plus importante à l’intelligence artificielle ainsi qu’aux interactions sociales. Les constructeurs n’ont pas fini de nous surprendre et nous sommes encore loin d’imaginer ce qu’ils vont créer pour nous faciliter la vie.

Article proposé par Hutchinson
 
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook