Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les carburants toujours plus chers à la pompe





Le 14 Mai 2019, par François Lapierre

Les semaines se suivent et, malheureusement pour le portefeuille des automobilistes, elles se ressemblent : les prix des carburants à la pompe poursuivent leur progression d’une semaine à l’autre.


Les chiffres relevés par le ministère de la Transition écologique pour la semaine du 5 au 12 mai ne gont pas exception à la règle, même s’il convient de nuancer le propos. Ainsi, le prix du litre de sans plomb 95 contenant jusqu’à 10% d’ethanol (SP95-E10) a baissé de 0,05 centime. Il en coûte désormais 1,5570 euro du litre. Cette petite baisse ne rassérénera pas tous les automobilistes, qui pour la plupart devront payer plus cher leur essence. Il en ira pour ceux qui conduisent au gazole, le carburant le plus vendu en France (il représente 80% des volumes) : le litre s’affichait ainsi à 1,4809 euro, soit une hausse de 0,31 centime par rapport à la semaine précédente.

Le gazole reste néanmoins en dessous du plus haut enregistré mi-octobre, alors que le mouvement des « gilets jaunes » commençait à s’organiser : à l’époque, le litre revenait en effet à 1,5331 euro à son plus haut niveau. Le sans plomb 95 (SP95) s’est lui fixé sur 1,5810 euro, en hausse modérée de 0,08 centime. Le sans plomb 98 (SP98) coûte 1,6434 euro du litre, une progression plus conséquente de 0,60 centime. Après avoir franchement baissé en fin d’année, les carburants dans les stations services sont sur une tendance à la hausse qui ne fait ni les affaires des automobiles, ni du gouvernement qui veut éviter autant que possible une relance des manifestations contre les carburants trop chers.

Les autorités ne veulent pas mettre en place de taxe « flottante » sur l’essence, a indiqué la semaine dernière François de Rugy, le ministre de la Transition écologique. Pour lui, la hausse des prix est le résultat de « raisons internationales » : cours du pétrole en hausse, taux de change  défavorable à l’euro, niveau des stocks, demande, etc.



Tags : carburants

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook