Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les constructeurs français voient leurs ventes bondir en mars





Le 1 Avril 2014, par

Est-ce la fin de la période noire pour les constructeurs automobiles ? Les tendances du marché semblent confirmer cette hypothèse surtout pour le marché français et pour les constructeurs de l’hexagone qui enregistrent, en mars, une hausse très importante des ventes par rapport à la même période de 2013. De quoi redonner espoir.


cc/flickr/ziazou76
cc/flickr/ziazou76
Le marché automobile français se porte bien. En mars les immatriculations ont bondi de 8,9% après plus de quatre ans de crise. Un rebond tardif, si on le compare aux autres pays européens, mais qui bénéficie surtout aux constructeurs français. Une bonne nouvelle Pour Renault et PSA Peugeot-Citroën.

Les deux groupes ont en effet enregistré une hausse des ventes de 17,8% par rapport à mars 2013 ce qui leur permet de peser, à eux seuls, plus de la moitié du marché automobile de France : 55,63%. Toutefois, des deux constructeurs, c’est Renault qui s’en sort le mieux.

Avec une hausse des immatriculations de voitures neuves de 20,6%, portées surtout par la nouvelle Renault Clio (voiture la plus vendue du mois) et le SUV Captur (à la troisième place des ventes), la croissance se confirme. Et sa filiale low-cost Dacia continue de convaincre le marché avec une hausse de 52,7% en mars 2014 par rapport à mars 2013 et une hausse de 25,5% au premier trimestre 2014.

PSA Peugeot-Citroën fait moins bien que Renault mais enregistre tout de même une hausse des ventes de voitures neuves de 15,1% avec des modèles qui convainc les acheteurs.

Au niveau des constructeurs étrangers, le marché est en baisse de 0,5% en mars 2014 mais certaines marques comme Volkswagen (+8,9%) ou Opel (+17,4%) enregistrent une véritable hausse. Mais la baisse la plus importante reste au niveau de Kia et de Huyndai dont les ventes ont chuté respectivement de 20% et 51% en mars.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook