Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les dépenses de l’État ont augmenté en mars





Le 9 Mai 2017, par

Alors que la Commission européenne a rapidement fait savoir au tout nouveau président de la République que la France devait passer sous le seuil des 3% de déficit dès cette année, les dépenses du gouvernement actuel ont continué à progresser.


Au mois de mars, les dépenses de l’État ont été de 88,5 milliards d’euros ; c’est plus que l’an dernier à la même période, puisqu’à l’époque le gouvernement avait dépensé 85,7 milliards. Cependant, les recettes se sont améliorées (78,3 milliards), grâce notamment à la TVA qui a permis de récupérer 1,6 milliard supplémentaire. Les recettes non fiscales sont elles en baisse de 900 millions en raison des redevances d’usage des fréquences radioélectriques qui n’ont pas été reconduites.

Le déficit budgétaire de l’État s’est encore creusé : il s’établit à 29,6 milliards d’euros, selon les chiffre du ministère des Finances. En février, ce déficit se montait à 27,5 milliards. Ce creusement s’explique notamment par la recapitalisation d’EDF : le 8 mars, l’État a injecté 3 milliards d’euros. Sans cette somme, le solde s’améliorerait de 900  millions d’euros. 

Mais voilà, l’entreprise a lancé une augmentation de capital de 4 milliards d’euros pour laquelle l’État, actionnaire principal, a apporté la plus grande partie. Sans incidence sur le déficit public, a assuré Michel Sapin le ministre des Finances… même s’il s’est creusé pour l’occasion. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook