Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les députés PS proposent la fin des allocations familiales pour tous





Le 8 Octobre 2014, par

En écho à la présentation du budget de la Sécurité sociale ce mercredi, quelques députés PS, par la voix de Bruno Le Roux, ouvrent le débat sur la fin des prestations familiales généralisées, et proposent une modulation en fonction des revenus.


@Shutter
@Shutter

Une proposition qui n’est certes pas celle du gouvernement, mais à laquelle ce dernier prête attentivement l’oreille.

 

Quand les restrictions budgétaires forcent le gouvernement à repenser le système des prestations familiales. Alors qu’est présenté mercredi le projet de budget de la Sécurité sociale, certains députés PS jettent un pavé dans la mare en proposant une totale refonte du système des allocations familiales. D’après le quotidien Les Echos, ils seraient prêt à déposer un amendement visant à moduler ces prestations en fonction des revenus.

 

Il faut dire que le budget de la Sécurité sociale, avec ses 700 millions d’euros d’économies prises sur le congé parentale et la prime de naissance, est loin de faire l’unanimité. Certains députés PS, à l’image de Bruno Le Roux, proposent d’aller plus loin en modulant les allocations familiales, en fonction du niveau de revenu des ménages.

 

Aujourd’hui universelles, c’est-à-dire ne dépendant pas des revenus des familles, ces prestations familiales pourraient être soumises, selon cette idée, à une modulation. Ainsi les familles les plus aisées ne toucheraient pas les même montants que les familles plus modestes. Aller dans ce sens remettrait totalement en cause le principe même des allocations familiales, instaurées dans les années 30, et inchangées jusqu’alors. 

 

Le contrecoup d’une telle mesure serait de restreindre encore le pouvoir d’achat des familles, à l’heure où le gouvernement en a le plus besoin pour tenter de faire repartir la consommation, et donc la croissance. Inutile de préciser que l’évocation de cette idée a fait bondir les associations familiales, qui estiment que les allocations ne sont pas un revenu complémentaire, mais la juste compensation d’une charge…



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook