Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les députés ont finalement voté pour le pass sanitaire





Le 12 Mai 2021, par La rédaction

Le principe d'un « pass sanitaire » permettant de participer de nouveau à des événements comme des concerts ou des foires commerciales a d'abord été rejeté par l'Assemblée nationale, puis finalement adopté dans la nuit.


Les députés LREM seuls à voter le pass

Demain, pour profiter d'un concert ou un festival, il faudra présenter à l'entrée un sésame qui confirmera que l'on a été soit vacciné, soit testé négatif à la Covid-19. Ce pass sanitaire doit permettre de « rouvrir des établissements recevant du public, des festivals, des lieux de rassemblement », a expliqué Cédric O, le secrétaire d'État en charge du Numérique. « Si nous n’avions pas le pass sanitaire, nous devrions attendre beaucoup plus longtemps », précise-t-il.

Après un premier rejet de l'article, il a été adopté en seconde délibération à l'Assemblée nationale : si les députés de la majorité LREM ont voté le principe du pass sanitaire, les alliés du Modem l'ont d'abord rejeté avant de finalement l'accepter suite à un compromis du gouvernement. Cette « condition de la liberté », comme l'a qualifiée Roland Lescure de La République en Marche, n'a donc pas fait l'unanimité à l'Assemblée nationale. Il a toutefois été voté, car c'est une condition sine qua non du retour à la normale.

Uniquement pour les grands rassemblements

Les discussions ont duré jusque tard dans la nuit entre la majorité et ses alliés. « On va trouver un accord avec la majorité. Il y aura une nouvelle délibération », avait alors insisté Jean Castex sur France 2, selon qui « il y aura un pass sanitaire ». Ce pass ne sera pas utilisé dans la vie quotidienne : les bars, restaurants, cinémas ou encore théâtre accueillant moins de 1.000 personnes ne sont pas concernés par cette mesure. Un seuil qui n'est toutefois pas fixé dans la loi mais qui pourrait s'imposer rapidement. Ce dispositif va permettre à tout un pan de l'activité économique de repartir, dans l'événementiel et la culture notamment.

Le pass sanitaire français s'inscrit dans un mouvement voulu par l'Union européenne. Bruxelles a fortement encouragé les États membres à mettre en place un tel dispositif, et faire en sorte qu'ils soient interopérables. Il s'agit de faciliter la circulation des personnes au sein de l'Union cet été. Ce pass doit être mis en œuvre à compter du 1er juin.





1.Posté par virginie le 12/05/2021 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour l'application de la méthode du « fromage suisse » à la prévention de la pandémie covid-19, c'est une plaque de défense supplémentaire : https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/application-de-la-methode-du-fromage-suisse-et-du-nudging-a-la-prevention-de-la-pandemie-covid-19

2.Posté par Marie-Line Lebeurier le 13/05/2021 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vaccinée en 2021 avec les deux doses comment cela se passera-t-il si je veux aller en concert en 2022? faudra-t-il que je me refasse vacciner en 2022 ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook