Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les dévaluations en Chine font plonger les indices boursiers





Le 12 Août 2015, par

Plus rude seront les chutes des principaux indices européens, après la deuxième dévaluation en deux jours du yuan. Pékin, en décidant d’abaisser le niveau de référence de sa monnaie, a provoqué une jolie tempête sur les marchés, en plein cœur de l’été.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La Chine a besoin de relancer son activité économique et tout particulièrement ses exportations, en berne en juillet. Mardi 11 août, le gouvernement chinois assurait que la dévaluation était un acte « unique » — ce qui ne l’a pas empêché, le lendemain de remettre le couvert avec une nouvelle baisse du yuan ! 

La panique est donc de mise sur les marchés boursiers, déboussolés par ces décisions qui, prises coup sur coup, donnent une impression désastreuse de la situation économique en Chine. À Paris, l’indice CAC40 a clôturé ce mercredi sur une chute de 3,40% ; à Francfort, on accuse une perte de 3,27%, à Londres la baisse est de 1,40%. Il en va de même pour les indices asiatiques et à Wall Street, qui de son côté craint les répercussions sur les ventes des groupes américains en Chine comme Apple.
C’est la seconde dévaluation, décidée très rapidement après la première, qui fait craindre une situation économique pire que prévu. L’ajustement brutal des marchés est la conséquence de cette décision. Sur le marché des changes, ce sont surtout les devises mineures : le rouble russe poursuit ainsi sa chute. En revanche, l’euro remonte face à un dollar qui fléchit.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chine, yuan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »










Rss
Twitter
Facebook