Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les effectifs du secteur bancaire en baisse





Le 23 Juin 2019, par La rédaction

Les effectifs continuent de reculer dans le secteur bancaire français, selon les chiffres de 2018 fournis par la Fédération bancaire française.


Les banques françaises ont confirmé la tendance à la baisse dans leurs effectifs en 2018 : ils ont en effet été réduits de 1% l’an dernier, alors que la baisse avait déjà été de 1,2% en 2017. Ce sont 45 400 départs qui ont été enregistrés en 2018, contre 45 700 l’année précédente. Mais le recul des effectifs dans le secteur bancaire ne date pas de 2017 : depuis 2011, il perd 1% de ses postes en moyenne chaque année. Même si les banques détruisent des emplois, elles en créent aussi. En 2018, 42 300 personnes y ont été embauchées, un volume en légère progression puisqu’il était de 42 200 en 2017 et 41 100 en 2016.

 

Autre bonne nouvelle, la grande majorité de ces embauches ont été réalisées en contrat à durée indéterminée. Cela a été le cas l’an dernier, 69% des contrats ayant été des CDI. Et notamment des profils très qualifiés, puisque 63% des recrutements en CDI ont concerné des bac + 4 et des bac + 5. En quatre ans, la progression de ces recrutements hautement qualifiés s’est établie à 11 points.

 

Les cadres sont particulièrement présents au sein des banques : 65% des contrats à durée indéterminée dans les banques des membres du management. Autre statistique intéressante, le secteur bancaire emploie 57% de femmes tous types de contrats confondus. Parmi les CDI signés l’an dernier, 51% sont des femmes. Et dans l’encadrement, elles étaient 48% en 2018, contre 44,6% en 2012.




Tags : Banques

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook