Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ex-clients d'EDF reviennent pour profiter des tarifs réglementés





Le 12 Octobre 2022, par La rédaction

Un des gagnants de la crise énergétique actuelle, c'est EDF. L'énergéticien français recrute en effet à tour de bras, à des niveaux inédits grâce aux tarifs réglementés proposés par l'entreprise.


Le bouclier tarifaire protège les tarifs réglementés de l'électricité

EDF se frotte les mains : l'entreprise publique voit en effet revenir à elle bon nombre de clients qui, depuis la libéralisation du marché de l'énergie, étaient partis ailleurs. Avec l'explosion des prix de l'électricité, ce sont 100.000 clients supplémentaires qui reviennent au bercail chaque mois depuis ce été ! EDF profite en fait des bienfaits du bouclier tarifaire.

Les mesures de limitation des factures d'énergie mises en place par le gouvernement concernent en effet les tarifs réglementés de l'électricité proposés par EDF. Pour en profiter, il faut donc revenir dans le giron de l'énergéticien public, au grand dam de la concurrence privée qui n'a pas d'autre choix que de s'aligner sur les prix de gros du marché… Néanmoins, cet afflux de clients n'est pas une si bonne affaire pour EDF.

De l'électricité au prix fort

Car EDF s'endette actuellement pour fournir à tous ses clients de l'énergie bon marché que l'entreprise achète au prix fort. C'est pourquoi il est de l'intérêt du groupe de favoriser les bonnes pratiques de consommation : « L'important est de consommer moins et de consommer mieux », a martelé le directeur exécutif d'EDF, Marc Benayoun. 

D'où le recours aux heures creuses quand c'est possible, ou encore à l'option Tempo qui permet de payer son électricité moins cher durant les jours « bleus », soit la majorité de l'année. Le dirigeant s'est aussi voulu rassurant : 90% des entreprises de plus de 10 salariés ainsi que les collectivités qui ne peuvent bénéficier des tarifs réglementés ne verront pas leur facture d'électricité être multipliée par plus de… 4. C'est beaucoup, mais c'est bien moins que la multiplication par 20 des prix de gros. 



Tags : EDF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook