Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les exigences de la Commission européenne envers Emmanuel Macron





Le 9 Mai 2017, par Aurélien Delacroix

C’est une des premières pierres dans le jardin d’Emmanuel Macron. À peine le président élu a-t-il commencé à prendre ses marques que déjà, la Commission européenne lui demande de faire des efforts budgétaires.


Pierre Moscovici, le Commissaire européens aux Affaires économiques et financières, a été très clair. Durant une conférence de presse, il a déclaré que la France pouvait et devait sortir de la « procédure de déficit excessif ». Le déficit du pays dépasse les 3% du PIB et, selon les prévisions du gouvernement, il devrait être de 2,8% pour 2017. Un chiffre qui devait être de 2,7% mais qui a légèrement augmenté depuis. En 2016, le déficit s’est établi à 3,4%.

La Commission européenne entend que la France se penche sur quatre chantiers en priorité : la crédibilité budgétaire, la divergence économique entre les pays de l’Union, la création d’un budget de la zone euro, et la lutte contre l’évasion fiscale. Des dossiers qui sont également sur le bureau du nouveau président de la République qui entrera en fonction ce dimanche 14 mai. Le programme économique d’Emmanuel Macron a en effet intégré la plupart des exigences européennes.

C’est le cas pour le déficit qui devra rester sous le seuil des 3% de déficit tout au long du quinquennat. Même si, pour cette année, la prévision d’Emmanuel Macron est de 2,9% (au lieu de 2,7%), avec une croissance de 1,4% pour 2017 puis 1,8% d’ici 2022. Le président veut réaliser des économies de l’ordre de 60 milliards d’euros sur le quinquennat, des efforts qui seront répartis entre tous les acteurs publics.



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook