Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les exigences de la Commission européenne envers Emmanuel Macron





Le 9 Mai 2017, par Olivier Sancerre

C’est une des premières pierres dans le jardin d’Emmanuel Macron. À peine le président élu a-t-il commencé à prendre ses marques que déjà, la Commission européenne lui demande de faire des efforts budgétaires.


Pierre Moscovici, le Commissaire européens aux Affaires économiques et financières, a été très clair. Durant une conférence de presse, il a déclaré que la France pouvait et devait sortir de la « procédure de déficit excessif ». Le déficit du pays dépasse les 3% du PIB et, selon les prévisions du gouvernement, il devrait être de 2,8% pour 2017. Un chiffre qui devait être de 2,7% mais qui a légèrement augmenté depuis. En 2016, le déficit s’est établi à 3,4%.

La Commission européenne entend que la France se penche sur quatre chantiers en priorité : la crédibilité budgétaire, la divergence économique entre les pays de l’Union, la création d’un budget de la zone euro, et la lutte contre l’évasion fiscale. Des dossiers qui sont également sur le bureau du nouveau président de la République qui entrera en fonction ce dimanche 14 mai. Le programme économique d’Emmanuel Macron a en effet intégré la plupart des exigences européennes.

C’est le cas pour le déficit qui devra rester sous le seuil des 3% de déficit tout au long du quinquennat. Même si, pour cette année, la prévision d’Emmanuel Macron est de 2,9% (au lieu de 2,7%), avec une croissance de 1,4% pour 2017 puis 1,8% d’ici 2022. Le président veut réaliser des économies de l’ordre de 60 milliards d’euros sur le quinquennat, des efforts qui seront répartis entre tous les acteurs publics.



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook