Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les expatriés français voudraient la même protection sociale qu’en France





Le 13 Mars 2015, par Olivier Sancerre

Les expatriés français ont en moyenne 48,9 ans et ils sont en majorité… des femmes, à 59%. Le dernier baromètre Humanis/Lepetitjournal.com dresse le portrait de ces exilés qui peuvent parfois regretter certains aspects du pays.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En dehors de la gastronomie et de la culture, les expatriés français regrettent surtout la protection sociale. 70% d’entre eux estiment en effet que la sécu et le système de soins leur font défaut. Parmi eux, 87% possèdent tout de même une couverture sociale, dont 83% une couverture santé qui prend en charge une bonne partie des dépenses de santé.

Si c’est en général l’employeur qui prend en charge cette protection, ils sont tout de même un tiers à attendre de revenir en France (pour des vacances, par exemple) pour effectuer des soins chez un médecin ou un dentiste en qui ils ont confiance. 17% seulement des expatriés ont préparé cet aspect de la vie avant leur départ…

Les expatriés français sont officiellement 1,68 million, mais dans les faits, puisque l’inscription aux consulats n’est pas obligatoire, ils seraient officieusement 2,5 millions. Pour pratiquement un tiers d’entre eux, le départ de France a été provoqué par la France et la situation économique difficile.

20% des expatriés gagnent entre 36 000 et 60 000 euros par an : le salaire est une des motivations des candidats à la grande aventure. Les jeunes aussi montrent une volonté et une envie d’aller se frotter à une autre vie.



Tags : expatriation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »













Rss
Twitter
Facebook