Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les factures d'électricité plombent le pouvoir d'achat des locataires HLM





Le 27 Septembre 2022, par La rédaction

Malgré le bouclier tarifaire, la hausse des prix de l'énergie impacte fortement le pouvoir d'achat des locataires HLM. Les parties communes des immeubles ne sont pas entièrement couverts par les mesures de soutien de l'État.


Un trou dans le bouclier tarifaire

Les bailleurs sociaux peuvent compter sur le bouclier tarifaire pour les achats de gaz, mais ce n'est pas le cas pour l'électricité. Or, les parties communes (escaliers, parkings) et l'éclairage sont alimentées majoritairement par de l'électricité. En bout de course, ce sont donc les locataires qui vont devoir payer la facture. Le mouvement HLM, par la voix d'Emmanuelle Cosse, présidente de l'Union sociale pour l'habitat (USH), est inquiet.

La flambée des prix de l'électricité « représente un effort considérable pour nos locataires dont 35% sont sous le seuil de pauvreté », indique-t-elle à l'AFP. Le gouvernement a néanmoins promis un soutien qui pourrait se monter à un milliard d'euros. Le mouvement HLM est en congrès à Lyon jusqu'au 29 septembre.

Livret A, rénovation énergétique

Les dossiers chauds ne manquent pas. Il y a, par exemple, l'inquiétude autour du relèvement à 2% du taux de rémunération du Livret A, dont la collecte est utilisée pour financer le logement social. Cette augmentation de la rémunération représente un manque à gagner de deux milliards d'euros, selon la Fondation Abbé-Pierre. Il faut dire que les besoins sont criants : ils étaient en effet 2,3 millions de ménages à attendre un logement social fin 2021.

Il y a également la question de la rénovation énergétique des bâtiments. Emmanuelle Cosse l'a rappelé : « On ne fait pas de la rénovation à la petite semaine pour passer de la classe G à F ou E (…) L'objectif, c'est qu'on ait des gains qui ramènent a minima le patrimoine en D et le plus souvent en C ». L'an dernier, ce sont 178.000 logements qui ont été rénovés, du jamais vu.



Tags : logement

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook