Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les fermetures d'agences bancaires vont se multiplier





Le 16 Avril 2018, par

Les agences bancaires traditionnelles ont-elles vécu ? Les banques en ligne et la numérisation galopante de la société vont accélérer la fermeture des guichets traditionnels, prévient une étude du cabinet Sia Partners.


Il faut s'attendre à voir disparaitre bon nombre d'agences bancaires physiques dans les deux prochaines années. Selon le cabinet Sia Partners, 12,6% des guichets classiques vont glisser la clé sous la porte en France d'ici 2020 — demain, en quelque sorte. Le changement dans les villes risque d'être brutal, puisque le rythme des fermetures d'agences sera multiplié par quatre par rapport à la période 2012 - 2016, durant laquelle seulement 3% des agences bancaires ont fermé en France. C'est peu par rapport aux voisins européens.

Ainsi, sur cette même période, 11% des agences bancaires italiennes ont fermé, pour 12% des guichets allemands, ou encore 24% (!) des agences en Espagne. La France devrait donc rattraper son retard à une cadence assez élevée dans les prochains mois, à en croire la projection de Sia Partners, qui anticipe donc un rattrapage important dans le domaine des fermetures d'agences bancaires en France. La difficulté ici sera de gérer cette évolution dans les zones rurales ou peu peuplées — là où internet à haut débit est peu présent —, où la banque est souvent l'un des derniers commerces ouverts.

Il existe donc un enjeu de proximité très important, que les banques vont devoir anticiper (tout comme les pouvoirs locaux). Les banques françaises sont désormais prises dans le cyclone de la numérisation et de la concurrence en ligne : les Français sont de plus en plus nombreux à en passer par internet pour gérer leurs comptes en banque, quand ils ne partent pas vers les banques 100% sur internet.Le guichet traditionnel est en très nette perte de vitesse.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : banques

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook