Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les groupes PSA et Fiat Chrysler ont discuté d’un rapprochement





Le 24 Mars 2019, par La Rédaction

Le groupe PSA a bel et bien discuté avec Fiat Chrysler en vue d’un rapprochement entre les deux constructeurs automobiles.


C’est le Wall Street Journal qui rapporte la nouvelle : Fiat Chrysler et le groupe PSA ont bien discuté d’une possibilité de rapprochement entre les deux groupes automobiles. Mais la famille Agnelli, qui contrôle le constructeur italo-américain, a repoussé la proposition du Français, selon le quotidien américain. En cause : le volet en actions que PSA avait mis sur la table pour faciliter le rapprochement.

 

Pour éviter un gonflement de la dette, PSA financerait une telle opération avec ses propres actions. Or, le propriétaire de Fiat Chrysler ne veut pas en entendre parler. Le groupe français a investi beaucoup d’argent pour acquérir les activités européennes de General Motors (Opel/Vauxhall), et il n’est toujours pas question de retourner sur les marchés financiers pour une nouvelle transaction de cette importance.

 

Les discussions entre les deux groupes ont cessé, croit savoir le Wall Street Journal. Malgré tout, les dirigeants de PSA semblent toujours y croire. Robert Peugeot, le patron de la holding familial, a ainsi évoqué dans Les Échos que les planètes pourraient s’aligner un jour pour une nouvelle opération d’envergure. Et Fiat Chrysler reste toujours une opportunité digne d’intérêt pour PSA qui est en pleine forme actuellement.




Tags : PSA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook