Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les groupes PSA et Fiat Chrysler ont discuté d’un rapprochement





Le 24 Mars 2019, par La Rédaction

Le groupe PSA a bel et bien discuté avec Fiat Chrysler en vue d’un rapprochement entre les deux constructeurs automobiles.


C’est le Wall Street Journal qui rapporte la nouvelle : Fiat Chrysler et le groupe PSA ont bien discuté d’une possibilité de rapprochement entre les deux groupes automobiles. Mais la famille Agnelli, qui contrôle le constructeur italo-américain, a repoussé la proposition du Français, selon le quotidien américain. En cause : le volet en actions que PSA avait mis sur la table pour faciliter le rapprochement.

 

Pour éviter un gonflement de la dette, PSA financerait une telle opération avec ses propres actions. Or, le propriétaire de Fiat Chrysler ne veut pas en entendre parler. Le groupe français a investi beaucoup d’argent pour acquérir les activités européennes de General Motors (Opel/Vauxhall), et il n’est toujours pas question de retourner sur les marchés financiers pour une nouvelle transaction de cette importance.

 

Les discussions entre les deux groupes ont cessé, croit savoir le Wall Street Journal. Malgré tout, les dirigeants de PSA semblent toujours y croire. Robert Peugeot, le patron de la holding familial, a ainsi évoqué dans Les Échos que les planètes pourraient s’aligner un jour pour une nouvelle opération d’envergure. Et Fiat Chrysler reste toujours une opportunité digne d’intérêt pour PSA qui est en pleine forme actuellement.




Tags : PSA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook