Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ménages français réduisent les achats de vêtements





Le 10 Janvier 2017, par Olivier Sancerre

Le budget « vêtements et apparence physique » des ménages français n’a fait que reculer depuis les années 60. Dans une étude de l’Insee, la part de ces dépenses a diminué de moitié depuis cette époque !


En 2015, les Français consacraient en moyenne 3 000 euros à leur apparence physique (ce qui représente, tout de même, 84 milliards d’euros pour l’ensemble des ménages). Rapporté en pourcentage, cette somme ne compte plus que pour 7,3% des dépenses.

Parmi les produits de moins en moins populaires avec le temps, on trouve les vêtements et les chaussures. En 1960, ces postes représentaient 65% du budget « apparence physique » des ménages français. En 2015, ils ne comptaient plus que 41%, soit 1 230 euros. Parmi les explications qui expliquent ce recul dans les dépenses liées à l’apparence extérieure, on trouve la concurrence d’autres produits et activités qui, eux aussi, nécessitent un budget (high-tech, loisirs…).

Mais il faut aussi tenir compte de tout ce qui est abonnements. Les ménages français doivent composer leurs budgets avec en tête l’argent à débourser régulièrement pour les assurances, les communications, les contrats en tout genre. Les vêtements et les chaussures sont devenus moins importants aux yeux des consommateurs ; sans oublier que les prix de ces produits ont aussi diminué depuis 2001.



Tags : vêtements

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook