Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les mesures du gouvernement pour la réforme de l’assurance-chômage





Le 13 Juin 2019, par

Parmi les nombreuses mesures que le gouvernement d’Edouard Philippe entend mettre en œuvre très rapidement, la réforme de l’assurance chômage s’annonce comme un des dossiers les plus importants.


C’est le 18 juin que le projet de réforme de l’assurance chômage sera présenté. Edouard Philippe, lors de son discours de politique générale du mercredi 12 juin, a expliqué que la France n’en avait pas fini avec le chômage de masse et que la lutte contre le chômage demeurait centrale pour son gouvernement. Plusieurs mesures ont été lancées et d’après l’Insee, les résultats commencent à être encourageants. Mais ce n’est pas terminé : « Il faut achever ce vaste mouvement de réforme et conduire, comme tous nos voisins l'ont fait, celle de l'assurance chômage », a indiqué le Premier ministre à la tribune de l’Assemblée nationale. 

 

Dans ce dossier, c’est désormais au gouvernement de jouer après l’échec des négociations entre les partenaires sociaux, en février. Le nouveau texte préparé par l’exécutif contient cinq dispositifs principaux, à commencer par la lutte contre le recours abusif aux contrats courts. Cinq à dix secteurs d’activité seront déterminés où ces contrats courts sont trop utilisés, ce qui génère de la précarité. Un principe de bonus-malus sera instauré afin de décourager le recours aux CDD d’usage. 

 

Les indemnités chômage pour les hauts salaires seront dégressives. Quant aux autres, Edouard Philippe veut faire en sorte que « le travail paie toujours plus que l’inactivité ». L’accompagnement des demandeurs d’emploi va être renforcé par de « nouveaux moyens ». Et les démissionnaires ainsi que les travailleurs indépendants pourront prétendre aux indemnités chômage, suivant en cela une promesse du candidat Macron à l’élection présidentielle.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook