Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les patrons du CAC 40 ont profité de la reprise économique





Le 6 Mai 2018, par

L'année 2017 a été bonne pour les chefs d'entreprise du CAC 40. Leurs revenus ont progressé de 13,9%, alors qu'ils avaient stagné en 2016. Ces grands patrons ont été parmi les premiers à profiter de la reprise économique…


Après une année 2016 sans grandes variations, les revenus des grands patrons des 40 plus grandes entreprises françaises ont récolté le fruit de la croissance retrouvée l'an dernier. Selon le classement de la revue Le Revenu, la rémunération annuelle de ces chefs d'entreprise a été en moyenne de 5,07 millions d'euros en 2017, contre 4,5 millions d'euros en 2016. Ce calcul repose sur la somme de tous les éléments de rémunération du chef d'entreprise : le salaire fixe bien sûr, mais aussi le variable, la valorisation des stocks-options et des actions de performance, les primes, les jetons de présence, ainsi que les avantages en nature.

Cette progression de plus de 13% de la rémunération des chefs d'entreprise repose en partie sur la bonne forme du CAC 40. L'indice parisien a gagné 9,3% sur l'année, les bénéfices nets ayant bondi de 10% en moyenne. Néanmoins, la hausse des revenus des grands patrons n'est pas forcément indexée sur la courbe de l'action en Bourse. C'est le cas de Frédéric Oudéa : alors que le titre de la Société Générale baissait de 8% sur un an, la rémunération du dirigeant de la banque a reculé de seulement 0,4%. Patrick Pouyanné, de Total, ou encore Michel Landel de Sodexo ont bénéficié d'une rémunération en hausse alors que l'action de leurs sociétés chutaient de 5% sur l'année.

Au classement des chefs d'entreprises les mieux rémunérés, on trouve Eric Olsen (ex-patron de LafargeHolcim) et son remplaçant, Jan Jenisch, qui cumulent 11,2 millions d'euros. Douglas Pferdehirt, le PDG de Technip FMC, a engrangé 10,57 millions d'euros. Oliver Brandicourt a gagné lui 9,75 millions à la tête de Sanofi.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook