Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les petits patrons plébiscitent Emmanuel Macron





Le 7 Août 2017, par

Si la cote de popularité d'Emmanuel Macron a plongé auprès des Français, elle est toujours très élevée chez les patrons de très petites entreprises. Selon un sondage Fiducial-Ifop, les deux tiers de chefs de TPE font confiance au chef de l'État.


L'enquête, qui porte sur un échantillon de 1 003 dirigeants de TPE (0 à 19 employés) hors auto-entrepreneurs, redonnera du baume au cœur du locataire de l'Élysée. L'élection d'Emmanuel Macron au sommet de l'État a satisfait 62% des patrons de TPE. Mieux encore, ils sont près de 6 sur dix (59%) à se dire satisfait de son action et de celle du gouvernement… même si seulement 22% sont au courant du programme économique de l'exécutif. 

Le sondage montre par ailleurs qu'une majorité de ces petits patrons — 53% — est optimiste concernant la situation économique du pays. Une première en dix ans, qui devrait se confirmer d'ici la fin de l'année, la plupart des indicateurs étant au vert depuis le début quelques mois. Il ne reste plus à concrétiser en faisant reculer durablement le chômage.

Ces bons chiffres pour Emmanuel Macron ne doivent pas masquer une tendance : l'optimisme revient souvent après une élection présidentielle, exception faite de 2012 avec l'arrivée au pouvoir de François Hollande. Son successeur, jugé plus « compatible » avec les entreprises, bénéficie d'un état de grâce auprès des chefs d'entreprise, mais cela pourrait ne pas durer. L'économie nationale fait généralement revenir rapidement le pessimisme chez les petits patrons, à l'instar des Français.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook