Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prélèvements obligatoires sont plus élevés en France que partout ailleurs en Europe





Le 29 Novembre 2018, par Olivier Sancerre

Le gouvernement n’avait sans doute pas besoin d’une telle nouvelle en plein mouvement des « gilets jaunes », mais l’actualité va donner aux manifestants du grain à moudre : selon Eurostat, la France est en effet le pays européen le plus taxé.


Les prélèvements obligatoires de toutes sortes sont plus élevés en France que partout ailleurs dans l’Union européenne, et ce pour la troisième année consécutive. La pression fiscale s’élève à 48,4% du PIB dans l’Hexagone, un record européen en la matière que le gouvernement ne risquera pas à saluer ! En deuxième et troisième position, on trouve la Belgique avec 47,3%, et le Danemark avec 46,5%. Le poids des impôts, taxes et cotisations diverses et variées a pesé 0,7 point de plus l’année dernière ; la France est le cinquième pays où la pression fiscale s’est le plus alourdie, derrière Chypre, le Luxembourg, la Slovaquie et Malte. Des pays où les prélèvements obligatoires n’étaient pas nécessairement les plus lourds…

Le gouvernement pourra opposer aux chiffres d’Eurostat les siens propres, calculés de manière différente : de 45,3% l’an dernier, la pression fiscale devrait s’alléger en 2018 (45%) et en 2019 (44,2%). Malgré tout, le classement donné par l’institut européen des statistiques, qui permet donc les comparaisons internationales, est un argument de poids pour des « gilets jaunes » qui veulent alléger les impôts et les taxes sur le carburant, mais pas seulement. La moyenne dans l’Union européenne s’établit à 40,2%, avec l’Irlande qui est la meilleure élève : 23,5% seulement ! Cela reste un cas à part au sein de l’Union.

La France doit sa première place à l’importance des cotisations sociales, qui s’élèvent à 18,8% du PIB contre 13,3% en moyenne dans l’UE. En revanche, les impôts sur le revenu et sur le patrimoine sont plutôt moins élevés que la moyenne européenne. En 2017, les prélèvements obligatoires ont augmenté dans 15 pays et baissé dans 13 autres, dont la Slovénie et la Roumanie.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook