Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix de l'électricité ont doublé en quelques semaines, alerte le régulateur





Le 28 Juillet 2022, par La rédaction

Des prix « extrêmement élevés » : c'est ce que la Commission de régulation de l'énergie a constaté pour l'électricité. Le régulateur a lancé une enquête.


Alerte sur la flambée des prix

Alors que les prix de l'énergie sont déjà au plus haut, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a lancé une enquête auprès des entreprises sur la situation atypique relevée ces dernières semaines. Le régulateur a en effet observé des prix de l'électricité pour l'hiver prochain soudainement « extrêmement élevés », ils ont tout simplement « doublé en quelques semaines ».

Durant la première quinzaine de juin, le mégawattheure (MWh) coûtait moins de 500 euros, ce qui est déjà très élevé. Désormais, ce même MWh est facturé plus de 800 euros pour livraison au quatrième trimestre 2022. De quoi inquiéter les pouvoirs publics qui dépensent sans compter pour limiter la hausse des factures à 4% en vertu du bouclier tarifaire.

Le marché a-t-il perdu la tête ?

La Commission observe que les prix à terme en France n'obéissent plus à la logique qui prévaut habituellement.  Les prix ont augmenté plus vite en France qu'en Allemagne, alors que l'approvisionnement en gaz pour l'Hexagone est meilleur qu'outre-Rhin. Les prix du gaz ont un impact sur ceux de l'électricité. « Ils reflètent soit des anticipations de forte pénurie, soit une prime de risque élevée sur le marché de l’électricité français, et vraisemblablement la conjonction des deux », explique le régulateur.

Pour en avoir le cœur net, la CRE va donc interroger les acteurs de marché sur leurs stratégies et leurs anticipations pour l'hiver 2022-2023, en plus de la prolongation de ses actions de surveillance renforcée des marchés. Les effets de cette enquête ne devraient toutefois pas changer grand chose pour le consommateur final, ou alors à la marge.



Tags : énergie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook