Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix de l'électricité risquent de flamber l'année prochaine





Le 31 Mai 2022, par François Lapierre

Y aura-t-il rattrapage des prix de l'électricité à partir de février prochain ? C'est la menace qui pèse sur le pouvoir d'achat des consommateurs. Mais le gouvernement pourrait intervenir.


Risque de rattrapage

La Commission de régulation de l'électricité (CRE) l'affirme : dans une délibération du 31 mars dernier, le régulateur explique qu'il y aura bel et bien un rattrapage tarifaire début mars 2023. Il se trouve que les fournisseurs n'ayant pas augmenté leurs tarifs vont pouvoir récupérer l'argent avancé. Les hausses pourraient aller jusqu'à 8%. Cette augmentation est la conséquence du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement cette année.

Le bouclier tarifaire permet de limiter la hausse des prix sur les factures d'énergie de 4%, par le biais de plusieurs mesures financées par l'État. Début janvier, Bruno Le Maire l'assurait : « il n’y aura pas de rattrapage conduisant à une nouvelle hausse l’an prochain ». Des propos qui sont donc contredits par la CRE, dont l'avis a été repris par Le Parisien.

Lissage possible des prix

Dans ces conditions, les Français seront-ils condamnés à payer encore davantage et à dire adieu à leur pouvoir d'achat ? Selon le quotidien, un foyer qui payait 1.700 euros par an d'électricité verrait sa facture grimper soudainement de 150 euros. Toutefois, le gouvernement n'est pas désarmé face à cette hausse. Il est ainsi possible de « lisser » le rattrapage sur deux ou trois ans, comme l'indique une source de l'exécutif.

L'État pourrait aussi se substituer aux consommateurs, en réglant le différentiel aux fournisseurs. Une compensation qui éviterait que ce soit les Français qui paient en direct, même si dans ce cas là, c'est le contribuable qui prend à sa charge… Les prix élevés devraient rester malheureusement la norme tout au long des prochains mois en raison de la pression que fait peser la guerre en Ukraine.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook