Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix de l’essence à la pompe en augmentation





Le 27 Décembre 2016, par

Les prix du pétrole à la pompe n’ont jamais été aussi élevés depuis le mois de juin 2015. Le gazole et les autres carburants sont tous orientés à la hausse, d’après le relevé hebdomadaire du ministère de l’Environnement et l’Énergie.


Ce baromètre montre une hausse de 1,43 centime pour le gazole, le carburant le plus vendu (il représente environ 80% des volumes vendus). Le gazole coûte en moyenne 1,2134 euro du litre, un niveau inédit depuis juin 2015, où il valait 1,2147 euro le litre. Le SP95 (essence sans plomb) augmente de 1,77 euro à 1,3823 euro le litre, le SP98 passe à 1,4384 euro (en hausse de 1,64 centime).

Comment expliquer cette hausse des prix ? La principale raison tient dans l’accord signé début décembre par les pays exportateurs de pétrole de limiter leur production, ainsi que celle de onze autres pays non membres de l’Opep. La portée de cet accord reste limité sur le long terme, mais elle provoque tout de même une flambée des prix.

Le diesel, qui représentait précisément 81,6% de la consommation de carburants routiers en novembre, va de son côté augmenter à partir du 1er janvier. La fiscalité de ce carburant, plus polluant que d’autres, sera plus lourde 4 centimes suivant la volonté du gouvernement d’en réduire la consommation.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : essence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook