Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix des billets d'avion en forte hausse cet été





Le 22 Août 2022, par Olivier Sancerre

L'ère des billets d'avion à petit prix, c'est terminé : bien au contraire, les compagnies aériennes augmentent leurs tarifs sous la pression de la demande et de la hausse des prix des carburants.


Des voyageurs beaucoup plus nombreux

Après deux années de restrictions des déplacements, les voyageurs ont repris leurs habitudes cet été, et la demande en billets d'avion a explosé cet été, période traditionnellement faste pour les compagnies aériennes. Tant mieux pour l'activité économique du secteur, et cela se voit dans la fréquentation des aéroports : le mois dernier, Paris-Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle ont retrouvé 86,3% du niveau de fréquentation de juillet 2019 (les aéroports parisiens ont accueilli 9,1 millions de passagers).

Mais ce rebond de l'activité s'accompagne aussi d'une hausse marquée du prix des billets. D'après le bilan mensuel de la Direction général de l'aviation civile (DGAC), les billets ont ainsi augmenté de 43,5% en un an en France toutes liaisons confondues, et de 19,3% depuis le début de l'année. Par rapport à juillet 2021, les tarifs sur le moyen-courrier au départ de la France affichent même une hausse encore plus importante de 54,5%.

Des carburants plus chers

Sur les vols longs-courriers, la progression des prix est moins importante sur un an (+28,8%) en raison des restrictions qui demeurent sur certaines destinations internationales, notamment vers l'Asie. Si la hausse globale des billets s'explique par la demande, il faut aussi prendre en compte la flambée des prix des carburants et du kérosène. Les compagnies aériennes veulent également regarnir leurs marges, mises à mal ces deux dernières années.

Enfin, un phénomène affecte également les prix des billets cet été : les voyageurs ont tendance à réserver au dernier moment. Or, ces billets coûtent plus cher que pour un voyage planifié à l'avance. L'augmentation des prix des billets d'avion devrait se poursuivre dans les prochaines semaines, selon les experts, avant de baisser dans le courant de l'automne.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook