Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix des voitures d'occasion en forte hausse





Le 17 Novembre 2022, par François Lapierre

Le marché de l'occasion automobile se porte comme un charme, alors qu'il est toujours aussi difficile de se procurer un véhicule neuf rapidement. Les prix des voitures de seconde main explosent.


Entre 24.000 et 30.000 euros en moyenne pour une voiture d'occasion

Les constructeurs automobiles ayant toutes les difficultés du monde à livrer rapidement des voitures neuves, les clients qui ont absolument besoin d'un nouveau véhicule se tournent massivement vers le marché de l'occasion. Cela provoque une hausse des prix des voitures de seconde main, constate le baromètre Autoviz repris par Les Échos : le prix moyen d'un modèle de moins de huit ans dépassait au mois d'octobre les 24.000 euros.

Un prix qui ne cesse d'augmenter, puisque la moyenne tournait autour de 21.000 euros en février. Du côté d'Autoscout24, même constat général sur la hausse des prix, mais la moyenne est encore plus élevée : 29.860 euros fin octobre, soit 14% de plus depuis janvier ! La différence avec Autoviz s'explique par le positionnement « premium » de la plateforme qui prend en compte l'offre de véhicules allemands dans son baromètre.

Toute l'Europe est concernée

La hausse en France n'est pas isolée. Autoscout24 la constate aussi en Allemagne (+12% avec un prix moyen de 28.562 euros), en Belgique (+10% à 25.171 euros) ou encore en Italie où le prix moyen demeure beaucoup plus abordable qu'en France à 22.771 euros (+10%). La situation sur le front des semi-conducteurs n'est toujours pas optimale pour les constructeurs, qui misent de plus en plus sur des modèles électriques haut de gamme : le marché de l'occasion va encore connaitre de beaux jours.

Selon Autoscout24, 3,45 voitures d'occasion sont vendues en France pour 1 voiture neuve en 2022. Un ratio un peu moins élevé qu'en 2021 (3,6), mais sans commune mesure face à celui de 2019 (un peu plus de 2 voitures d'occasion pour 1 voiture neuve). Enfin, 4,3 millions de véhicules de seconde main ont changé de propriétaire depuis janvier, soit 14,3% de moins qu'en 2021, conséquence des prix en forte hausse.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook