Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les régulateurs de l'énergie européens opposés à la refonte du marché voulue par la France





Le 2 Mai 2022, par François Lapierre

Les régulateurs de l'énergie de l'Union européenne préviennent que la refonte du marché de l'énergie préconisée notamment par la France n'est pas une bonne idée. De quoi nourrir les réflexions alors que les prix ne cessent d'augmenter.


Pression sur les prix

Les consommateurs ont pu se rendre compte de la flambée des prix de l'énergie ces derniers mois, encore alimentée par la guerre en Ukraine et la pression que l'agression russe fait peser sur le marché européen de l'énergie. Ce dernier est structuré de façon à ce que les prix suivent l'unité d'énergie la plus chère, en l'occurrence le gaz. La France et l'Espagne voudraient réformer le système pour faire en sorte de mieux prendre en compte le coût de l'électricité nucléaire, bien moins élevé.

Cela aurait le mérite de faire baisser les prix pour les consommateurs. Mais voilà, d'autres pays sont opposés à cette refonte, dont l'Allemagne et l'Italie. Et l'Agence européenne des régulateurs de l'énergie (Acer) estime également que ce serait une mauvaise idée, car la structure intégrée actuelle « garantit un approvisionnement en électricité efficace et sûr dans des conditions de marché relativement normales ».

Système mal adapté aux situations de crise

Le fonctionnement du marché européen de l'énergie a ainsi permis à la France et à la Belgique d'importer de l'électricité lorsque leurs centrales nucléaires étaient en panne, rappelle l'Acer. Sans changer fondamentalement les choses, comment serait-il alors possible de faire baisser les prix de l'énergie ? L'Acer concède que le système est inadapté pour les situations d'urgence.

Les régulateurs proposent donc des mesures temporaires visant à taxer les surprofits des énergéticiens, ou encore à chercher des sources supplémentaires d'approvisionnement pour le gaz. En particulier si l'UE décide de se passer complètement des importations russes. Des investissements des les énergies durables et l'amélioration de l'efficacité énergétiques sont également suggérés.



Tags : énergie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook