Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les réservations de la SNCF en hausse après les annonces d'Emmanuel Macron





Le 2 Avril 2021, par La rédaction

Le nouveau confinement, le troisième depuis le printemps dernier et le déclenchement de la crise sanitaire, concerne l'ensemble de la France métropolitaine. Les Français qui le souhaitent, et qui le peuvent, auront l'opportunité de passer les quatre prochaines semaines au vert.


Tolérance pour le week-end de Pâques

Le confinement annoncé par Emmanuel Macron débutera ce samedi 3 avril. Cette fois, c'est l'ensemble de la France qui est concernée, pas uniquement une vingtaine de départements. Si le président de la République a tracé les contours d'une sorte de crise avec une promesse de « réouverture » partielle du pays à partir de la mi-mai, il faut encore franchir l'obstacle des quatre prochaines semaines synonymes de confinement, qui va interdire les déplacements inter-régionaux.

Malgré tout, Emmanuel Macron a annoncé une « tolérance » pour les voyages durant le week-end de Pâques, c'est-à-dire du 3 au 5 avril. Durant ces trois jours, il sera donc possible de voyager sans restrictions au-delà des 10 kilomètres réglementaires. Les Français qui le peuvent auront donc la possibilité de se mettre au vert chez des proches ou dans une résidence secondaire durant le week-end. Ensuite, les déplacements d'une région à l'autre seront interdits à moins d'une urgence majeure.

Des réservations en hausse

Dès la fin de l'allocution du chef de l'État, de nombreux Français se sont donc précipités sur le site web de la SNCF pour réserver un train ! D'après BFM TV, les réservations enregistrées par le transporteur ont bondi ce mercredi soir de 25 % par rapport à la veille. Cela représente 130.000 voyages vendus. Le site web de la SNCF a même connu un sérieux hoquet, il a été inaccessible pendant de longues minutes.

Les destinations les plus réservées sont celles qui emmènent à Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Aix-en-Provence. La moitié des réservations faites ce mercredi concernent le week-end de Pâques. Néanmoins, pour la SNCF, la situation n'est pas complètement rose puisqu'elle a aussi enregistré 40.000 annulations. Les voyageurs qui avaient prévu un séjour durant ces trois jours de congés ont tout simplement décidé de l'annuler après les annonces présidentielles.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook