Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les salariés bénéficient d'une épargne salariale en hausse





Le 22 Septembre 2016, par

Les différents dispositifs d'épargne salariale — intéressement, participation, plans d'épargne — ont connu en 2014 une progression sensible, qui permet aux salariés concernés de toucher une rémunération complémentaire de plus en plus intéressante.


En moyenne, les salariés intéressés par ces dispositifs (obligatoires dans les entreprises de plus de 50 salariés qui génèrent des bénéfices suffisants) ont touché une moyenne de 2 311 euros en 2014, d'après des chiffres du ministère du Travail. Cette somme est supérieure de 42 euros par rapport l'année précédente ; elle représente aussi 6,4% de la masse salariale.

Les chiffres varient selon les dispositifs choisis : la prime s'est montée à 1 301 euros au titre de l'intéressement, de 1 673 euros au titre de la participation. Des chanceux (un salarié sur trois) perçoivent les deux types d'épargne salariale. En tout, ils ont été 55,8% à bénéficier de ces dispositifs, soit 8,7 millions de salariés.

Il faut cependant nuancer une donnée : les salariés des grandes entreprises (plus de 500 personnes) sont nettement favorisés puisqu'ils ont été 92,6% à bénéficier de ces dispositifs. Dans les entreprises de moins de 50 salariés, ils n'ont été que 16,8% à en tirer profit. Malgré tout, cela représente pour tous du pouvoir d'achat supplémentaire.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook