Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les smartphones Honor cédés par Huawei





Le 17 Novembre 2020, par Paolo Garoscio

Le constructeur chinois Huawei a confirmé, le 17 novembre 2020, la rumeur insistante depuis quelques semaines qui lui prêtait l’intention de céder sa filiale Honor, spécialisée dans les smartphones milieu de gamme (là où les Huawei se placent en concurrence directe avec Samsung et Apple). Une décision liée exclusivement aux sanctions américaines.


Huawei cède sa filiale Honor

L’équipementier chinois Huawei a confirmé par communiqué de presse avoir cédé sa filiale spécialisée dans les smartphones milieu de game Honor. L’annonce a été faite le 17 novembre 2020, mais elle n’est pas une surprise. La décision était attendue et la raison est connue : les sanctions américaines qui ont interdit Huawei et toutes ses filiales d’utiliser les services des géants de la Silicon Valley, Google en premier lieu.

Depuis que l’administration Trump a estimé que Huawei représentait un risque pour la sécurité des États-Unis en 2019, en effet, Huawei ne peut plus utiliser les services des géants américains. Si sur le marché chinois cette décision a peu d’impact pour l’entreprise, sur les marchés occidentaux, où les services des géants de la Silicon Valley sont omniprésents, la décision est un coup dur pour l’équipementier. Non seulement ses smartphones ne peuvent plus obtenir de mises à jour Android (détenu par Google) mais il est également impossible de se connecter à Facebook, Snapchat et autres applications à succès.

Honor valorisée 15 milliards de dollars ?

L’impact sur les ventes de Huawei en Europe s’est déjà fait sentir, mais tant que les sanctions sont en vigueur, impossible pour le constructeur chinois d’y échapper. Le seul espoir, pour Huawei, est que l’administration de Joe Biden revienne sur ces décisions, mais rien n’est gagné.

Afin de ne pas impacter sa filiale Honor, qui connaît une forte croissance des ventes, Huawei a donc décidé de s’en séparer. L’opération, qui selon les rumeurs valoriserait Honor 15 milliards de dollars, a été réalisée au profit de Shenhen Zhixin New Information Technology Co. Ainsi faisant, Honor devait échapper à l’interdiction d’utiliser les services américains qui est ciblée sur quelques entreprises chinoises seulement car liée au déploiement de la 5G.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook