Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes d'été devraient être reportées





Le 26 Mai 2020, par Olivier Sancerre

Les commerçants vont bénéficier d'un délai supplémentaire pour préparer les soldes d'été. Alors que la période de promotions devait débuter le 24 juin, Bruno Le Maire s'est dit en faveur d'un report.


Un report de quelques semaines

Le ministre de l'Économie a « beaucoup discuté avec les commerçants » et il est désormais en faveur d'un report des soldes d'été « de quelques semaines pour qu'ils refassent leur trésorerie », comme il l'a expliqué au micro de RMC et BFM TV. La décision finale sera rendue cette semaine, mais il est probable que la date de lancement des soldes soit fixée au 15 juillet et que la durée de la période soit ramenée à 4 semaines. Cette date est attendue par de nombreux détaillants désireux de multiplier les ventes après les deux mois de confinement, qui a nécessité la fermeture des magasins. Les trésoreries sont au plus bas et le chiffre d'affaires est à reconstituer pour essayer de sauver ce qui peut l'être.

Malgré tout, les organisations de professionnels n'étaient pas d'accord sur la durée du report. La Fédération nationale de l'habillement (FNH), qui regroupe les commerçants indépendants, souhaitait des soldes à partir du 19 août. Il s'agissait pour la FNH de ne pas brader trop rapidement les articles après le déconfinement afin de préserver les marges. Au contraire, l'Alliance du commerce, qui représente les grandes enseignes, plaidait pour un report des soldes jusqu'au 1er juillet seulement.

Les commerçants sur le pied de guerre

Pour cette organisation, il est vital d'écouler les stocks accumulés durant le confinement et récupérer ainsi de la trésorerie, quitte à lancer rapidement les soldes d'été. Après consultation, le ministère de l'Économie a donc tranché pour un compromis, d'où la date attendue du 15 juillet. Eric Mertz, le président de la FNH, estime qu'il s'agit d'un compromis politique « équitable ». Yohann Petiot, de l'Alliance du commerce, dit sa satisfaction de voir que les soldes se termineront assez tôt au mois d'août afin de passer au plus vite à la saison de la rentrée.

Les commerçants, qu'ils soient en ligne ou physiques, n'ont cependant pas attendu les soldes pour commencer les promotions. Dès le déconfinement du 11 mai, les premiers rabais sont apparus. Non seulement les stocks doivent être écoulés, mais encore faut-il aussi relancer l'appétit pour la consommation. 



Tags : commerce

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook