Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes d’hiver n’ont pas permis aux commerçants de redresser la barre





Le 19 Février 2019, par Olivier Sancerre

Les soldes d’hiver n’ont visiblement pas permis de redresser le chiffre d’affaires des commerçants. L’activité avait déjà connu un trou d’air en fin d’année, au plus fort de la crise des « gilets jaunes ».


Le bilan dressé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris et d’Ile-de-France, ainsi que les constats dressés par plusieurs organisations professionnelles montrent que malgré six semaines de remises, les consommateurs n’ont pas été au rendez-vous. Du moins pas suffisamment pour permettre au secteur de bénéficier d’une embellie. Selon la CCI de Paris, deux tiers des commerçants ont enregistré des ventes « inférieures » à celles des soldes d’hiver précédents. Plus de 8 commerçants sur 10 (84% exactement) estiment que le mouvement des « gilets jaunes » a eu des conséquences importantes sur leur activité.

Les manifestations ont lieu le samedi, jour traditionnel de forte fréquentation dans les magasins. Mais les blocages et les violences en marge des cortèges ont fortement impacté les revenus : la baisse du chiffre d’affaires est de 0,9% pour les grands magasins, et de 2,4% pour les enseignes de l’habillement, selon le décompte de l’Alliance du Commerce. L’organisation relève néanmoins que les magasins des centres-villes ont accusé une chute de 2,3%, alors que ceux installés en périphérie ont profité d’une hausse de même ampleur.

Les 260 enseignes fédérées au sein du Procos font mention d’une stagnation des ventes en janvier par rapport à l’année précédente, et d’une baisse de 3,5% pour le mois de février. La météo a permis de vendre plus facilement des vêtements chauds. Toutefois, ce n’est pas la panacée. Malgré un événement de moins en moins important pour les consommateurs, les commerçants restent attachés aux soldes : c’est le seul moment de l’année où ils peuvent vendre à perte.



Tags : soldes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook