Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes d'hiver prolongés de deux semaines





Le 15 Février 2021, par François Lapierre

Le gouvernement fait un nouveau geste envers les commerçants. Bercy a en effet autorisé une prolongation des soldes jusqu'au 2 mars, alors qu'ils auraient dû s'arrêter le 16 février.


Soldes prolongés : nouveau coup de pouce pour les commerces

La demande émanait des commerçants, et le ministère de l'Économie y a répondu favorablement. Les soldes d'hiver vont donc connaître deux semaines supplémentaires, jusqu'au 2 mars au lieu du 16 février. Cela permettra de compenser en partie la mise en place du couvre-feu à 18 heures sur tout le territoire, les consommateurs pourront ainsi étaler leurs achats et les commerces écouler leurs marchandises. Les enseignes qui souffrent de la fermeture des centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés pourront également tenter de compenser les pertes dans ces grands centres en vendant leurs stocks dans les boutiques toujours ouvertes.

Le gouvernement avait déjà autorisé un lancement des soldes d'hiver reporté au 20 janvier, plutôt que le 6 janvier. Là aussi, il s'agissait d'accommoder des commerçants afin qu'ils puissent écouler leurs stocks à prix normal pendant plus longtemps. Un coup de pouce rendu nécessaire après la fermeture administrative du mois de novembre, durant le second confinement. Mais ce report n'a pas forcément aidé les commerçants : les ventes dans le secteur de l'habillement ont plongé de 17 % au mois de janvier, par rapport à l'année précédente.

Indemnisation pour les commerçants fermés

La nouvelle date n'a pas arrangé les consommateurs, dont le pouvoir d'achat est traditionnellement plus faible vers la fin du mois. Par ailleurs, la situation sanitaire n'avait rien d'encourageant pour pousser les clients dans les boutiques. Ce qui s'est confirmé par la suite avec la fermeture des grands centres commerciaux : 25.000 boutiques sont concernées. Bercy a promis une indemnisation qui reste encore à discuter avec les professionnels.

La situation ne pourra s'éclaircir qu'au rythme de la campagne de vaccination. Et là aussi, les difficultés sont de mises avec des problèmes d'approvisionnement auprès des laboratoires. Le retour à la normale n'est pas prévue avant de longs mois y compris pour les commerces.



Tags : soldes

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook