Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les soldes été 2014 devraient attirer plus de Français qu’en 2013





Le 17 Juin 2014, par

Les soldes vont commencer dans quelques jours, exactement le 25 juin 2014. L’occasion pour les Français et les Françaises de faire des emplettes avant l’été et changer, peut-être, un peu la garde-robe estivale de l’an dernier. En tout cas, les clients seront au rendez-vous dans les magasins puisque les Français devraient être plus nombreux que l’an dernier à faire les soldes.


cc/flickr/Pterdjan
cc/flickr/Pterdjan
Selon un sondage réalisé par Ipsos pour Steria, 76% des Français ont l’intention de faire les soldes ce mois de juin 2014 ou pendant toute la période de leur durée, soit cinq semaines. Une bonne nouvelle pour les commerçants puisque ce chiffre est en hausse. L’an dernier seuls 71% des Français avaient l’intention de faire les soldes d’été.
 
Si la garde-robe reste le point central des soldes (63% des Français ont l’intention de la renouveler en « basiques intemporels »), d’autres produits ont la faveur des acheteurs comme les produits high-tech (23%), l’ameublement (13%) ou encore l’électroménager (18%). 
 
Si les soldes sont de nouveau attrayantes pour les Français, le budget, lui, continue de ne pas avoir bonne mine et se réduit. Ainsi, selon une étude Ipsos, 30% des Français déclarent qu’ils vont réduire leurs achats malgré la période de prix intéressants. Le budget pour les soldes, d’ailleurs, avoisinerait plus une somme entre 100 et 200 euros qu’une somme supérieure.
 
Les remises seront fortement recherchées par les Français qui espèrent obtenir près de 50% de réduction sur les produits. Ces produits-là seront sans doute les premiers à partir lors de la première démarque et il est possible que nombre de potentiels acheteurs attendra les autres démarques pour faire ses achats, quitte à se laisser échapper une occasion. Car, malgré tout, la crise reste présente pour un tiers des Français.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook