Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les stocks stratégiques de pétrole approvisionnent certaines stations service





Le 25 Mai 2016, par

Alors que la contestation ne donne aucun signe d’essoufflement et que le gouvernement a l’intention de ne rien céder, l’Union française des industries pétrolières (Ufip) a admis que les compagnies pétrolières avaient commencé à puiser dans les réserves stratégiques afin d’approvisionner les stations service.


Le blocage des raffineries françaises par les grévistes a un impact très visible : les automobilistes sont nombreux à faire la queue devant les stations service pour faire le plein ou, à tout le moins, rouler quelques kilomètres de plus. Au micro de RMC, Francis Duseux, président de l'Ufip a déclaré que devant les problèmes de fonctionnement des raffineries, les compagnies pétrolières avaient commencé à utiliser les stocks de réserve, « en collaboration avec les pouvoirs publics ».

Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a démenti la déclaration… mais c’est son collège aux Transports, Alain Vidalies, qui a finalement craché le morceau : oui, les compagnies ponctionnent leurs réserves de pétrole. À France Info, il a précisé que ces ponctions était l’équivalent de trois jours de stocks, sur les 115 disponibles.

Toutefois, le secrétaire d’État a tenu à relativiser : « Nous avons utilisé ces stocks d'une manière qui reste relativement marginale », car il s’agit de « répondre aux objectifs de livraison de telle ou telle région ». Le gouvernement fait toujours donner les forces de l’ordre pour débloquer les dépôts de carburant occupés par les grévistes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : loi travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook