Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les tickets de caisse en papier sont en sursis





Le 17 Novembre 2018, par François Lapierre

La lutte contre le réchauffement climatique passe aussi… par les tickets de caisse ! Chaque année, ce sont des dizaines de kilomètres de papier qui sont ainsi nécessaires pour l’impression de ces tickets. Mais sont-ils réellement nécessaires ?


Patricia Mirallès, députée LaREM de l’Hérault, a déposé une proposition de loi cette semaine visant à interdire les tickets de caisse en papier. Ces tickets, imprimés systématiquement par les commerçants, servent à une partie des consommateurs pour tenir leurs comptes à jour. Mais beaucoup d’entre eux jettent ces morceaux de papier à la poubelle. « Les tickets de caisse n’ont souvent qu’une durée de vie de quelques secondes, ils finissent à la poubelle, ou par terre. Dans les caisses automatiques des supermarchés, les clients ne les prennent même pas, parfois », explique la députée, soutenue par 36 collègues.

L’alternative serait des tickets dématérialisés, envoyés sur l’adresse e-mail du consommateur, comme c’est déjà le cas chez plusieurs enseignes. Avantage pour les commerçants : ils récupèrent des mails et peuvent aussi proposer des cartes de fidélité… Le principal bénéfice est pour l’environnement : fini les petits bouts de papier dans la nature. Ces tickets sont aussi souvent trop petits pour être recyclés. Aux États-Unis et en Chine, les magasins ne donnent de tickets qu’aux clients qui le demandent : ce serait aussi le cas en France.

Le texte est désormais entre les mains de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire. Les députés qui soutiennent le projet voudraient que cette interdiction des tickets de caisse soit inscrite dans la loi de transition énergétique, avec la limitation de la vaisselle jetable en plastique. Si l’Assemblée le décide, les tickets pourraient être interdits dès le 1er janvier 2020.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook