Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les tickets de caisse en voie de disparition





Le 25 Novembre 2019, par François Lapierre

La lutte contre les dérèglements climatiques passe aussi par l'élimination des tickets de caisse pour les petites sommes. Le gouvernement veut réduire le nombre de ces bouts de papier qui prennent beaucoup de place dans les poches.


Suppression de l'impression automatique des « petits » tickets de caisse

Plusieurs amendements ont été déposés au projet de loi antigaspillage et économie circulaire, en examen depuis ce lundi 25 novembre, pour supprimer les tickets de caisse pour les petits montants, et les tickets de carte bancaire des machines automatiques. Ces amendements étant soutenus par le gouvernement, il y a des chances pour qu'ils soient votés par les députés et mis en œuvre. Dans le détail, les relevés automatiquement imprimés pour les achats inférieurs à moins de 10 euros seront interdits dès l'année prochaine, à moins que le consommateur en fasse la demande.

En 2021, ce sont les tickets d'achat inférieurs à 20 euros qui seront interdits, puis les relevés pour les achats de moins de 30 euros en janvier 2022. Là encore, le client pourra tout de même obtenir ces facturettes s'il le souhaite, mais c'en sera terminé de l'impression automatique. Il faut savoir que 10 milliards de ces tickets sont imprimés chaque année, ce qui représente un volume conséquent de papier… qui finit bien souvent dans la poubelle ou pire encore, sur le trottoir.

Des adaptations à mettre en place

Le Parisien relève un autre amendement qui vise celui-ci à supprimer les tickets de cartes bancaires à compter de 2022. Dans les deux cas, ce sont des moyens de sensibiliser les consommateurs pour lutter contre le gaspillage et à s'impliquer dans la lutte contre les changements climatiques, chaque geste compte même les plus petits !

Il y aura nécessairement une période d'ajustement pour les caisses automatiques, qui devront s'adapter aux nouvelles normes. Malgré tout, ces réformes devraient être bien accueillies, ce d'autant que les consommateurs ont déjà intégré le principe de la dématérialisation des systèmes de paiement ainsi que celui des tickets de caisse. Plusieurs enseignes proposent ainsi de les envoyer par e-mail, et de ne plus les fournir en papier.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook