Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les trottinettes électriques dans le collimateur du gouvernement





Le 24 Octobre 2018, par

Les trottinettes électriques ne sont plus les bienvenues sur les trottoirs. Elisabeth Borne, la ministre des Transports, veut inscrire ce moyen de transport dans le Code de la route.


Les trottinettes électriques ont rapidement fleuri ces derniers mois un peu partout dans les villes, à tel point qu'elles peuvent devenir un véritable problème de sécurité routière. L'an dernier, on a noté une augmentation sensible du nombre de blessé dans les accidents liés à ce moyen de transport. « Nous ne pouvons pas laisser des engins circulant à 20 ou 30 km/h mettant en risque la sécurité des piétons sur les trottoirs », a déclaré Elisabeth Borne devant l'Assemblée nationale.

La ministre des Transports a annoncé la création d'une nouvelle catégorie de véhicules dans le Code de la route dans laquelle se rangera les trottinettes électriques et les nouveaux « engins de mobilité personnelle » (on pense aux hoverboards). Cette catégorie apparaitra dans la loi d'orientation des mobilités qui sera présentée prochainement.

Le classement des trottinettes électriques dans le Code de la route obligeront les conducteurs de ces appareils de circuler sur les pistes, les bandes cyclables ou dans les zones à 30 km/h. Actuellement, ces engins peuvent être utilisés sur les trottoirs pour peu qu'ils ne dépassent pas les 6 km/h. La ministre souhaite néanmoins donner aux maires la possibilité d'adapter les règles ; ce ne sera pas inutile au vu de la prolifération des services de partage de trottinettes électriques dans les grandes villes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook