Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les utilisateurs de Facebook tirent sur le Messenger





Le 11 Août 2014, par

Facebook a rarement fait grand cas du respect de la vie privée de ses utilisateurs; mais avec la dernière initiative en date du réseau social, c'est la goutte qui fait déborder le vase.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ainsi, Facebook contraint depuis une semaine ses utilisateurs mobiles (sur iPhone et Android) de télécharger une seconde application si l'on souhaite discuter en direct avec son réseau d'amis. Messenger, le logiciel en question, est donc devenu indispensable, qu'on l'apprécie ou pas. Et visiblement, ce second logiciel est assez peu apprécié.
 
En cause : les innombrables intrusions dont Messenger se rend coupable. Il y a là tout un inventaire à la Prévert : autorisation à appeler des numéros de téléphone sans votre intervention, autorisation à envoyer des SMS sans votre intervention, autorisation à enregistrer le micro. Cette autorisation permet à l'application d'enregistrer de l'audio à tout moment sans besoin de votre confirmation, autorisation à accéder à la caméra. Cette autorisation permet à l'application de prendre une photo ou de filmer à tout moment sans besoin de votre confirmation, autorisation pour l'accès à l'historique des données des contacts enregistrés sur le téléphone…
 
Bref, un véritable mouchard installé dans son smartphone. Trop intrusive mais néanmoins pratiquement obligatoire, Messenger est très mal vécu par les utilisateurs qui se sentent pris en otage par la toute-puissance de Facebook.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook