Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les vins et spiritueux français ont retrouvé la forme en 2021





Le 17 Février 2022, par La rédaction

Les exportations de vins et spiritueux français sont reparties à la hausse en 2021, et très fortement : plus de 15 milliards d'euros, du jamais vu pour le secteur et une forte augmentation par rapport à 2019, année pré-pandémique.


Des exportations records

L'année 2021 a souri aux négociants en vins et spiritueux français. La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS) a publié son bilan de l'année, qui signe un nouveau record : 15,5 milliards d'euros pour les exportations, c'est tout simplement un niveau historique. La hausse des exportations par rapport à 2020 est soutenue : +28%. Elle l'est aussi par rapport à 2019 avec un solide 11%, alors qu'il s'agissait déjà d'une année record.

Sur la balance commerciale, l'excédent réalisé par le vin, le cognac ou encore le champagne français se monte à 14,2 milliards d'euros. Ce qui fait du secteur le deuxième le plus important, après l'industrie aéronautique. « Dans un contexte qui reste marqué par des difficultés sanitaires, logistiques et géopolitiques, les entreprises françaises de vins et spiritueux ont montré à la fois leur volonté et leur capacité à rebondir dans les différentes régions du monde », se réjouit César Giron, le président de la FEVS.

Les États-Unis toujours plus friands des alcools français

Pays par pays, ce sont les États-Unis qui ont montré le plus gros appétit pour les alcools français, avec des exportations en hausse de 34% (un total de 4,1 milliards d'euros). Rappelons que les taxes douanières imposées par l'administration Trump ont été levées en mars 2021. La France a gagné des parts de marché, avec des expéditions de vins sans bulles qui ont enregistré un rebond de 33% l'an dernier. Les États-Unis représentent un quart des ventes totales de vins et spiritueux hexagonaux.

Les exportations vers le Royaume-Uni se sont également bien tenues, alors que les craintes liées au Brexit étaient fortes. La hausse en 2021 s'établit à 20%, pour un total de 1,6 milliard d'euros. En Chine, les exportations ont bondi de 56% (1,26 milliard d'euros d'exportations). Ce sont les vins qui représentent le gros de la balance commerciale avec 10,5 milliards d'euros, suivis par le cognac (3,6 milliards) et le champagne (3,5 milliards).




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook