Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les viticulteurs en panne de bouteilles en verre





Le 5 Mai 2022, par La rédaction

La hausse des coûts pour les matières premières et les difficultés d'approvisionnement touchent également les viticulteurs. Le raisin ne manque pas heureusement, mais le verre pour les bouteilles, si…


Des bouteilles difficiles à obtenir

C'est une conséquence inattendue et fâcheuse du contexte actuel, fait d'inflation, de hausse des coûts des matières premières et de perturbations dans la chaîne d'approvisionnement mondiale. Les viticulteurs craignent une panne de bouteilles de verre. Les verreries ont réduit leur activité durant la crise sanitaire, en raison d'une demande en baisse. Maintenant que la reprise est là, les viticulteurs ont besoin de contenants en verre mais malheureusement, les verreries ne parviennent pas à suivre.

L'industrie du verre est également frappée de plein fouet par la flambée des prix du gaz, indispensable pour les fours verriers, ce qui augmente mécaniquement le tarif de leur production. Comme si ce n'était pas suffisant, le secteur fait face aux conséquences de la guerre en Ukraine : il se trouve que les deux belligérants sont d'importants fournisseurs en verre…

Panique sur le rosé

Le marché est effectivement tendu, selon le mot de Jacques Bordat, président de la fédération des industries du verre en France. Ce dernier assure que les usines françaises tournent à plein régime. Néanmoins, la France importe « plus de quatre bouteilles sur dix », rappelle-t-il. Le prix des bouteilles en verre ont augmenté d'environ 30% en un an. Et il est plus que probable que ces hausses soient répercutées sur le prix final proposé aux consommateurs.

Car pour les viticulteurs, ces difficultés d'approvisionnement vont retarder la mise en bouteille, avec une tension particulière pour le rosé dans des bouteilles de verre blanc. La situation est telle que certains producteurs envisagent d'utiliser des bouteilles vertes… Les tables risquent d'être différentes cet été.



Tags : viticulteurs

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook