Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les voitures de Stellantis et Renault prisées des voleurs





Le 22 Février 2021, par La rédaction

C'est une conséquence positive (il n'y en a pas tant que ça) de la crise sanitaire : les vols de voitures ont fortement baissé l'an dernier ! Les véhicules de PSA/Stellantis et de Renault sont en tête des véhicules les plus prisés des voleurs.


Baisse du nombre de vols

Au classement des véhicules les plus volés l'an dernier, on trouve la DS7 Crossback (Stellantis), la Mégane RS et la Clio de Renault. La liste complète, qui compte 165 modèles, a été établie par Auto Plus qui a pris le nombre de vols rapporté à un échantillon de 10.000 véhicules assurés auprès de 14 compagnies d'assurances, de mutuelles et de banques, durant l'année 2020. Une année singulière qui a vu le nombre de vols reculer de 13% par rapport à 2019 : les deux confinements et le couvre-feu ont empêché les vols de flamber.

C'est donc la DS7 Crossback, sortie en 2018, qui arrive en tête du classement, avec un total de 194 vols pour 10.000 assurés. Ce modèle était l'objet du vif intérêt d'une bande organisée qui a été démantelée en début d'année. Auto Plus pointe du doigt un système d'ouverture vulnérable : les voleurs ont agi avec des clés électroniques falsifiées qui leur ouvraient facilement les véhicules. 

Faiblesse de la sécurité

Renault aussi a subi les assauts répétés des voleurs : la Mégane RS, qui se vend toujours très bien sur le marché de l'occasion, ainsi que la Clio 4 (dont les pièces détachées sont recherchées) complètent le podium. Le constructeur automobile paie ici une sécurité « faiblarde », reproche Auto Plus, « comme tous les modèles du Losange ». La facilité d'accès à la prise OBD, qui permet d'obtenir un diagnostic et des informations sur le véhicule, est aussi un problème sérieux auquel devrait s'atteler le groupe.

La Mégane 4 fait également partie des véhicules les plus volés l'an dernier, là aussi en raison du marché vigoureux des pièces détachées. Raison de plus pour que le groupe Renault renforce sérieusement la sécurité au niveau des portières. Quant à la Smart Fortwo, cible privilégiée des voleurs l'an dernier, elle pointe à la cinquième place en 2020. 



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook