Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Libération offert avec un abonnement SFR





Le 4 Février 2016, par

C'est ce qu'on appelle faire jouer les synergies. Patrick Drahi, patron du groupe Altice et de SFR, contrôle aussi le quotidien Libération. Comment marier les deux ?


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
À priori, il n'y a pas grand chose en commun entre l'opérateur de téléphonie SFR et le journal Libération… exception faite de leurs patrons ! Car c'est Patrick Drahi qui préside aux destinées de ces deux entreprises. Pourquoi ne pas tenter de rapprocher les deux, commercialement bien sûr ?

Le PDG d'Altice a trouvé la formule : proposer aux abonnés SFR un abonnement à la version numérique de Libération. Pour profiter de ces six mois offerts, il faut au minimum signer pour un abonnement au forfait Power 5 Go ; l'abonné pourra ensuite choisir un des « Extras » proposés par l'opérateur.

Et parmi ces bonus, on trouve l'édition numérique du quotidien, pour une période de six mois. Libération pourra être lu sur l'application LeKiosk, disponible sur toutes les plateformes mobiles. L'offre au journal court jusqu'au 29 mars, et elle contient aussi l'accès à 5 magazines par mois. On imagine évidemment que si l'expérience est concluante, elle sera reconduite.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sfr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook