Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livres électroniques : Amazon sous la loupe de la Commission européenne





Le 11 Juin 2015, par

Amazon est une fois de plus sous la loupe du régulateur européen. Déjà mis en cause pour ses techniques d’optimisation fiscale, le mastodonte américain de la distribution et de l’e-commerce doit répondre de ses pratiques en matière de livres électroniques.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Amazon a une place de leader en matière de commercialisation et de distribution de livres électroniques, que l’on peut lire sur les tablettes Kindle et toutes les plateformes mobiles du marché. C’est un acteur incontournable du secteur et en tant que tel, le groupe a pu abuser de ses prérogatives.

La Commission européenne a donc lancé une enquête concernant les pratiques commerciales d’Amazon, tout particulièrement les contrats signés avec les maisons d’édition. Bruxelles soupçonne Amazon d’exiger des éditeurs d’être informé des conditions faites à ses concurrents. Le distributeur américain réclame que les mêmes conditions lui soit offertes, rendant caduque toute émergence d’un concurrent valable.

Et c’est bien ce que craint la Commission. Elle estime qu’il est « plus difficile pour les autres distributeurs de livres numériques de concurrencer Amazon grâce au développement de nouveaux produits et services innovants ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon, bruxelles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook