Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A, LDDS : 33,5 milliards épargnés en 2022





Le 24 Janvier 2023, par Paolo Garoscio

Malgré un niveau d’inflation record en France, qui a dépassé à deux reprises les 6% sur un an, les ménages ont fortement épargné en 2022. La Caisse des Dépôts et Consignations a publié, le 23 janvier 2023, les données définitives de la collecte du Livret A et du Livret de Développement Durable et Solidaire pour 2022, confirmant une année record pour l’épargne réglementée.


40 milliards d’euros d’épargne réglementée de plus en 2022

Le mois de décembre 2022 a connu une nouvelle collecte positive pour les Livret A et les LDDS ouverts en France. Les épargnants y ont déposé 2,69 milliards d’euros. Si ce n’est pas un record, il faut noter que le mois de décembre est généralement un mois de décollecte : en 2021, les Français avaient retiré 1,17 milliard de leurs livrets défiscalisés.

Avec cette nouvelle collecte positive, la collecte totale sur l’année atteint 33,49 milliards d’euros. C’est la troisième collecte la plus élevée depuis 2008, derrière le record de 2012 (49,16 milliards) et l’année exceptionnelle qu’a été 2020 (35,21 milliards). Les sommes déposées ont permis aux épargnants de récolter 6,56 milliards d’euros de capitalisation qui, versée en fin d’année, a permis à l’épargne totale de grimper de 40 milliards d’euros entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022.

La tendance à la sur-épargne va-t-elle se maintenir en 2023 ?

Si les Français ont fortement épargné en 2022, c’est en partie à cause de l’augmentation du taux d’intérêt des deux livrets. Il a été multiplié par quatre entre le début et la fin de l’année 2022, passant de 0,5% à 2%. Or, il est habituel pour les Français d’épargner plus lorsque les taux d’intérêt des deux livrets défiscalisés sont en hausse.

Avec 2% d’intérêts, l’inflation n’est toutefois pas compensée. Les Français ont donc fini par perdre de l’argent, en termes de pouvoir d’achat. Mais la tendance à l’épargne pourrait bien se poursuivre : le 1er février 2023, le taux d’intérêt va une nouvelle fois augmenter, pour atteindre 3%. Ce sera alors la troisième revalorisation consécutive.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook