Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A, LDDS : pas de hausse du taux le 1er mai





Le 15 Avril 2023, par François Lapierre

Il n'y aura pas de révision à la hausse du taux de rémunération du Livret A au 1er mai. La Banque de France avait la possibilité de saisir cette occasion mais l'institution n'en a finalement rien fait.


La Banque de France ne bouge pas

Déception pour les épargnants qui auraient pu s'attendre à un coup de pouce pour leur bas de laine. La Banque de France a décidé de ne pas relever le taux d'intérêt du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire (LDDS) au 1er mai, selon la confirmation obtenue par Le Figaro. Ce taux peut être révisé au 1er février et au 1er août, sur les recommandations de la Banque de France. Mais depuis 2021, l'institution a la possibilité de modifier cette rémunération le 1er mai et le 1er novembre en fonction de l'inflation ou des marchés monétaires.

Mais il n'y aura rien de prévu pour le 1er mai. Depuis le mois de février, le taux est porté à 3%, un niveau historiquement élevé qui avait été révisé en février 2022 (à 1%), puis en août de la même année (à 2%). Le taux d'intérêt aurait même pu être de 3,30% actuellement, mais la Banque de France a estimé qu'il aurait été trop élevé pour financer l'économie (les dépôts sur les livrets A servent au financement des logements sociaux).

Le taux du Livret A à un niveau historiquement élevé

Il faudra donc attendre le 1er août pour avoir droit, peut-être, à une revalorisation du taux du Livret A et du LDDS. Celle-ci est calculée en fonction de l'inflation des six derniers mois et les taux d'intérêt monétaire de court terme. Selon l'Insee, la hausse des prix s'est établie à 5,7% en mars sur un an, un chiffre qui reflue depuis quelques mois. Par conséquent, rien ne dit que la rémunération de ces placements va augmenter cet été…

D'après l'arrêté du 27 janvier 2021, la Banque de France peut appliquer un changement au taux d'intérêt du Livret A et du LDDS les 15 avril et les 15 octobre, pour application quinze jours plus tard. La décision revient in fine au gouverneur de l'institution en cas de variation « exceptionnelle » des niveaux des prix ou des taux d'intérêt de court terme par rapport à la date de la précédente révision.



Tags : Livret A

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook