Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : le taux restera à 1 %





Le 16 Janvier 2015, par

Le taux du produit d’épargne préféré des Français restera finalement à 1 % à compter du 1er février prochain. Le gouvernement n’a pas tenu compte de la proposition de la Banque de France d’abaisser le Livret A à 0,75 %.


@Shutter
@Shutter

Bonne nouvelle pour votre porte-monnaie. A compter du 1er février prochain, le taux directeur du Livret A restera à 1 % et cela en dépit de la faiblesse de l’inflation. C’est ce qu’a annoncé jeudi le ministère des Finances dans un communiqué envoyé en fin de journée.

 

Le gouvernement n’a donc pas tenu compte de la proposition de la Banque de France d’abaisser le taux du Livret A à 0,75 %, un pourcentage qui ne tenait déjà pas compte du calcul officiel du Livret A, basé sur l’inflation. Selon la méthode de calcul stricte, le taux de ce produit d’épargne aurait dû chuter à 0,25 %. 

 

Mais ni 0,25 ni 0,75, c’est bien à 1 % que demeurera le taux directeur du placement préféré des Français. Une décision qui risque de ne pas plaire à Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France qui avait estimé jeudi sur Europe 1 que rester à 1 % serait irresponsable. Tout en affirmant qu’abaisser le taux à 0,25 % serait également mauvais pour l’épargne des Français. 

 

Le dossier est évidemment politique. Pour ne pas faire de remous, le gouvernement maintient donc le Livret A à 1%. Une bonne nouvelle pour les épargnants bien qu’il s’agisse de plus bas historique de ce Livret. Une mauvaise nouvelle en revanche pour la Caisse des dépôts, qui centralise 65 % de l’épargne du Livret A et qui bénéficie de prêts avantageux plus le taux est bas. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook