Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : plus de retraits que de dépôts en octobre 2019





Le 22 Novembre 2019, par

Pour la première fois de l’année 2019, les Français ont dû faire appel à leurs réserves financières et ont retiré plus d’argent qu’ils n’en ont déposé sur le Livret A et le LDDS. Une décollecte qui n’est pas étonnante, les échéances de paiement étant nombreuses en fin d’année.


2,5 milliards de décollecte pour les livrets défiscalisés

pixabay/moritz320
pixabay/moritz320
Les Français continuent d’utiliser leurs livrets défiscalisés, le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), pour gérer les différences entre flux monétaires entrants et sortants. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’en octobre 2019, ils aient retiré plus d’argent qu’ils n’en ont déposé : plusieurs échéances d’impôts et taxes sont tombées.

Selon la Caisse des dépôts et consignations (CDC), qui a dévoilé ses données le jeudi 21 novembre 2019, en octobre 2019 les Français ont retiré 2,57 milliards d’euros de leurs livrets défiscalisés. Très précisément, la décollecte du Livret A a été de 2,13 milliards d’euros tandis que celle du LDDS de 430 millions. Il s’agit, selon la CDC, de la troisième décollecte la plus importante depuis 2009.

408,2 milliards d’euros : l’argent déposé sur les livrets défiscalisés

Si les Français se sont détournés de ces livrets du fait de leur taux d’intérêt très bas, 0,75% en 2019, il n’empêche que, selon la CDC, 408,2 milliards d’euros étaient déposés sur les divers Livrets A et LDDS ouverts, fin octobre 2019. Une somme qui a augmenté de 5,7% sur un an et de 16,77 milliards d’euros depuis le début de l’année.

Mais une mauvaise nouvelle pourrait frapper les épargnants en 2020 : une revalorisation, à la baisse, du taux d’intérêt. Déjà très bas, il pourrait être ramené à 0,50% le 1er février 2020, le gouvernement ayant déclaré ne pas y être opposé. De quoi risquer une décollecte massive.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook