Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : toujours plus de retraits que de dépôts





Le 24 Décembre 2014, par

Selon une étude de la Caisse des dépôts, les Français possédant un livret A auraient retiré plus d'argent qu'ils n'en auraient déposé, en novembre. Une pratique devenue plus importante depuis le début de l'année.


@Shutter
@Shutter
Puiser dans son épargne pour continuer à financer ses achats, si exceptionnels soient-ils. De plus en plus de personnes possédant un livret A le font, tout spécialement lors de périodes chargées comme les fêtes de fin d'année. Selon une étude publiée par la Caisse des dépôts mardi 23 novembre, les Français possédant un livret A auraient réalisé en novembre plus de retraits que de dépôts, à hauteur de 1,25 milliard d'euros.

Quelles sont les raisons qui poussent toujours plus de personnes à puiser dans leur épargne ? Tout d'abord le fait que le livret A bénéficie d'un taux d'intérêt historiquement bas, à 1 % depuis le 1er août dernier, en raison d'une très faible inflation. Ensuite car les premiers mois passés la rentrée sont souvent facteur de dépenses extraordinaires, avec la rentrée scolaire, les vacances, et les fêtes de fin d'année.

Cette tendance, que l'on appelle décollecte, s'observe pourtant depuis onze mois. Elle s'est creusée pour arriver à 5,84 milliards d'euros en novembre dernier. Il a donc fort à parier que le produit d'épargne préféré des Français va finir l'année 2014 dans le rouge, et entamer une mauvaise année 2015.

Il y a en revanche un point positif, pour le gouvernement du moins. Alors que l'équipe au pouvoir fait face à une croissance historiquement basse, les retraits dans les livrets A témoignent d'une activité de consommation de la part des Français, ce qui a au moins pour mérite de maintenir le niveau de croissance en France...


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook