Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : une collecte positive en mars





Le 21 Avril 2016, par

Avec le printemps, les Français ont retrouvé goût au Livret A. La collecte au mois de mars a en effet été positive, de 310 millions d'euros. Cela reflète une hausse équivalente l'an dernier à la même époque.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La collecte nette sur le Livret A et sur le LDD (Livret de développement durable), c'est à dire la différence entre les dépôts et des retraits, a donc été positive en mars, a exposé la Caisse des Dépôts. Ce genre de nouvelle n'est plus si fréquente : ce n'est jamais que la troisième fois en un an que c'est le cas. Depuis 2006, la collecte est d'ailleurs toujours positive au mois de mars !

L'embellie pourrait par contre être de courte durée. Car les retraits devraient se montrer plus importants que les dépôts dès le mois d'avril. Car le taux d'intérêt du Livret A et de son cousin le LDD, à 0,75%, n'incite habituellement pas les épargnants à garnir leur bas de laine préféré.

Les retraits d'argent sont bien supérieurs aux dépôts depuis le mois de janvier : la balance est très déséquilibrée avec une différence de -1,01 milliard d'euros pour le Livret A, et de -320 millions pour le LDD. En 2015, la décollecte avait été de 9,3 milliards.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook