Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livret A : vers une décollecte record pour 2015





Le 22 Décembre 2015, par

Le mois de novembre a marqué un nouveau recul pour le Livret A et son cousin; le Livret de développement durable (LDD). La décollecte a certes été moins marquée qu’en octobre, mais elle reste importante.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le mois dernier, les épargnants ont puisé dans leur bas de laine plus qu’ils n’en ont déposé. En tout, les Français ont retiré 1,09 milliard d’euros sur le Livret A, plus 210 millions sur leurs LDD. Certes, en octobre ils avaient pioché plus de 3 milliards d’euros de ces deux livrets d’épargne, mais à l’heure des comptes annuels, le bilan n’est pas brillant pour le « placement préféré des Français ».

Ainsi, depuis le début de l’année, les épargnants ont retiré 9,58 milliards d’euros du Livret A (11,67 milliards si on y ajoute le LDD) ; c’est sans compter le résultat du mois de décembre qui ne devrait pas être plus brillant. 2015 bat déjà 1996 en termes de décollecte, puisque cette année les Français avaient puisé 8,35 milliards d’euros.

Pas la peine de chercher trop loin la cause de ce désintérêt : la rémunération à 0,75% décidée cet été ne pousse pas les épargnants à déposer leurs économies. Et encore, si ce taux de rémunération avait vraiment été indexé sur l’inflation comme il doit l’être, le Livret A rapporterait à peine plus de 0%…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : épargne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook