Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Livrets d’épargne réglementés : 2023 bat record sur record





Le 24 Janvier 2024, par Paolo Garoscio

L'année 2023 a marqué un changement radical dans le comportement d'épargne des Français. Les livrets d'épargne défiscalisés, tels que le Livret A, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) et le Livret d'épargne populaire (LEP), ont enregistré une collecte historique, selon les données de la Caisse des Dépôts et Consignations publiées le 23 janvier 2024.


Collecte record pour les livrets d’épargne défiscalisé

Le Livret d'épargne populaire (LEP) a connu une collecte exceptionnelle de 20,67 milliards d'euros en 2023, portant son encours total à 71,9 milliards d'euros. Cette hausse de 50% par rapport à 2022 est on ne peut plus emblématique de la tendance des ménages, d'autant plus que le LEP offrait un taux d'intérêt inégalé de 6%, qui sera réduit à 5% en février 2024. Le LEP a par ailleurs profité, en fin d’année 2023, de la hausse du plafond qui a été porté à 10.000 euros.

Le Livret A, de son côté, a vu sa collecte atteindre 28,68 milliards d'euros en 2023, surpassant le record de 2012. L'encours total sur les Livrets A a grimpé à 415,3 milliards d'euros, incluant 11,23 milliards d'euros d'intérêts. Le LDDS n'est pas en reste, avec une collecte de 11,24 milliards d'euros et un encours total de 149,5 milliards d'euros. Les intérêts générés se sont élevés à 4,01 milliards d'euros, un chiffre jamais atteint depuis 2009.

Le rendement réel à nouveau positif en 2024 ?

En somme, au 31 décembre 2023, les Français détenaient 636,7 milliards d'euros sur les livrets défiscalisés, avec plus de 18 milliards d'euros d'intérêts pour l'année. Cette augmentation de près de 60 milliards d'euros sur un an illustre une tendance à la prudence financière. Toutefois, les Français ne doivent pas oublier que pour les Livrets A et les LDDS, le rendement réel a été négatif : l’inflation a atteint 4,9% sur un an d’après l’Insee, alors que le taux d’intérêt n’était que de 3%.

Le taux des livrets A et LDDS ne va pas bouger avant février 2025, ayant été gelé par le gouvernement. Une bonne nouvelle pour les épargnants : si l’inflation, comme attendu, tombe sous la barre des 3% en moyenne en 2024, alors les Livrets A et LDDS auront un rendement réel positif, ce qui n’est pas arrivé depuis plusieurs années.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook